Semaine : 9h à 17h. Weekend : 14h à 17h

Nestor superbe – Nestor meridionalis

  • Home
  • Nestor superbe – Nestor meridionalis
27 Jan

Le Nestor superbe est un grand perroquet qui vit uniquement en Nouvelle Zélande. Il fréquente les forêts denses de montagne de basse et moyenne altitude où il joue un rôle important de pollinisateur.

Il existe deux sous-espèces reconnues de Nestor superbe :

  • Nestor meridionalis meridionalis vit dans l’île Stewart, l’île du Sud, et

  • Nestor meridionalis septentrionalis occupe l’île du Nord et dans les îles proches.

Les deux sous-espèces se nourrissent principalement de fleurs et de baies, qu’ils écrasent dans leur bec pour en extraire le jus. La sous-espèce occupant l’île du Sud mange, essentiellement au printemps, la miellée d’une cochenille, un petit insecte suceur de sève de plantes. Ils consomment aussi des larves de coléoptères qu’ils délogent en écorçant l’arbre de leur bec puissant et crochu. A ce régime, ils ajoutent des bourgeons, des graines, du nectar et de la sève des arbres. Le Nestor superbe s’alimente en couple ou en petits groupes. C’est une espèce nomade qui se déplace en fonction des ressources alimentaires disponibles, suivant la saison et l’altitude.

Mâle et femelle sont presque identiques, le mâle arbore un bec plus long et courbe et la femelle a la tête plus brune que son compagnon. La saison de nidification se déroule entre septembre et mars avec une prépondérance entre novembre et janvier. Le couple s’installe à l’intérieure d’une cavité d’arbre dont l’entrée est parfois élargie à l’aide du bec. La femelle pond 4 à 5 œufs sur un lit de copeaux. Elle incube seule les œufs durant 24 jours et le mâle la ravitaille en nourriture. Les poussins sont alimentés par les deux parents et ils dépendent de leurs parents environ 7 à 8 mois.

Ces oiseaux sont en danger d’extinction selon l’UICN en raison de la dégradation de son habitat et de l’introduction de prédateurs, comme les mustélidés (hermines).

Logo

À Propos

Le musée

Contactez-nous !