Jean et Henri Toutin, une famille d’artistes orfèvres-émailleurs dunois

  • Home
  • Jean et Henri Toutin, une famille d’artistes orfèvres-émailleurs dunois
14 Nov

A Châteaudun, un boulevard porte leur nom : Toutin. Mais que savons-nous de cette famille d’orfèvres-émailleurs dunois ?

 

A la fin du XVIème siècle, Jean Toutin, orfèvre, habite Châteaudun. Certaines de ses pièces d’orfèvrerie sont décorées d’émaux translucides. Il est aussi dessinateur et crée des gravures à l’eau forte.

Douze gravures réalisées, en 1618 et 1619, seront présentées. Ces originaux appartiennent aux Archives Départementales d’Eure et Loir. De petits formats, de la taille d’une carte postale, elles présentent des scènes de vies illustrées de décors, d’insectes et de médaillons d’orfèvrerie.

Vers 1730, Jean Toutin  invente un nouveau type d’émail blanc opaque qui permet ensuite de peindre un décor  polychrome sur des objets de très petite taille. Il  initie ces fils Henri et Jean (II) et d’autres orfèvres essentiellement de Blois à ce nouvel art : la peinture sur émail.

Les miniatures, qui vont sortir de ces ateliers, vont être prisées des cours d’Europe et certaines vont être des commandes royales.

 

Cette exposition explique, par le biais de panneaux, ce travail de création.

Les douze gravures seront présentées à taille réelle et agrandies afin de découvrir la finesse de  dessin et de gravure.

Un plan, représentant Châteaudun à la Renaissance,  des extraits d’actes de naissance et de mariage ainsi que des informations sur les principaux bâtiments de l’époque permettront de replacer cette famille dans un contexte historique difficile car les membres de la famille Toutin étaient protestants.

 

Cette exposition sera visible jusqu‘au 22 septembre 2019.

 

Logo

À Propos

Le musée

Contactez-nous !